Le style "less is more" en déco : décryptage

Happy2017_miluQiStudio

En ce début d’année, je vous souhaite une très jolie année 2017 riche en projets, en perspectives, en bonheurs, entourés de tous ceux qui vous sont chers et avec une forme éblouissante.

Et comme le début d’année est souvent une période pleine de résolutions, d’envies de changements, j’avais envie de vous parler de cette tendance « Less is more » dont on entend de plus en plus parler et qui prend tranquillement sa place dans nos intérieurs.

La tendance « Less is more », décryptage…

Cette petite citation « Less is more » que vous avez déjà sans doute lu ici ou là fait référence à une philosophie de vie, littéralement « moins, c’est plus », et qui valorise la simplicité, l’authenticité, comme source de bonheur, plutôt que la complexité et l’abondance.

Cette philosophie est révélatrice d’un état d’esprit qui consiste à se rendre la vie simple, en se recentrant sur l’essentiel et en privilégiant la qualité plutôt que la quantité… ou comment se simplifier la vie pour mieux l’enrichir…

Voilà pour un rapide décryptage de cette philosophie.

Alors côté déco et aménagement de nos intérieurs, comment cela se traduit ?

Cette expression qui donne la primauté au « moins » nous est parvenue grâce à l’architecte Mies Van der Rohe, un des précurseurs du Minimalisme.
Durant les deux derniers siècles, le monde ne cesse de changer et d’évoluer de plus en plus vite. En réponse à cela, Mies Van Der Rohe met en avant une volonté de dépouillement et d'épuration, une recherche d'un esthétisme rationnel et serein pour ne garder que l'essentiel.

Un univers « less is more » en déco fait place, vous l’aurez compris, le plus souvent à des intérieurs minimalistes, relativement épurés pour ne pas dire dépouillés, aux chromatiques naturelles,  où l'on laisse parler les matériaux (le bois, le béton, les textiles naturels), où l'on valorise ces matériaux comme élément principal de décoration.
Mais il y a autant de façons de s’approprier cette philosophie que d’individus et heureusement, car l’idée de cet adage n’est pas d’être contraint par une tendance, mais bien de construire un univers à soi, qui ne ressemble qu’à soi !

Et si vous êtes dans cette réflexion et que vous avez envie d’épurer votre intérieur pour ne garder que l’essentiel, je vous propose quelques conseils…

Adopter le "less is more" dans votre intérieur : quelques conseils.

  • Préférez un mobilier bas qui ne surcharge pas les pièces et qui n’encombre pas visuellement l’espace.
  • Utilisez des couleurs claires et douces
  • Mettez en valeurs les matériaux de votre intérieur : le bois, la brique, le béton et même les murs en parpaing : éventuellement repeignez-les !
  • Ouvrez les yeux pendant vos balades en campagne : des fleurs séchées feront un magnifique bouquet, des petites choses glanées ici ou là apporteront une âme et beaucoup de simplicité à ces univers minimalistes
  • Choisissez l’artisanat et des produits durables pour aménager votre cuisine plutôt que des objets que l’on trouve partout et fabriqués à l’autre bout du monde : Il ne s’agit pas de renoncer à tout, mais de sélectionner ce qu'on choisit d'inclure dans nos vies et notre quotidien, pour ne plus se laisser submerger par les choses. Alors parcourez les marchés artisanaux de votre région pour découvrir les pépites d'artisans qui sont là tout prêt de chez vous et qui créent de magnifiques céramiques, de superbes objets en bois tournés, de splendides produits textiles…

    Et comme des images valent mieux que des mots, je vous ai préparé une sélection d'intérieurs qui reflètent assez bien l'esprit "Less is more"...

Une meilleure qualité de vie ici et maintenant… voilà une belle façon d’imaginer ce qui pourrait être 2017...